Revue de New World partie 1/2 : première impression

Évènement majeur de cette fin d'année 2021, la sortie de New World n'est pas passée inaperçue. Alors que le MMO d'Amazon Games vient tout juste de passer le cap de sa première semaine d'exploitation, il est temps de dresser un premier bilan quant à l'état actuel du jeu. À quel type de joueur s'adresse-t-il ? De quel genre de MMORPG s'agit-il ? On vous donne nos premières impressions ! 

peak.png

Malgré plusieurs reports (le MMORPG devait initialement sortir en mai 2020) et un changement de direction plutôt osé (du sandbox PvP de niche au theme park plus traditionnel), New World semble susciter un certain engouement chez les joueurs de tous horizons.

En effet, au-delà des joueurs de MMORPG, le titre parvient à séduire chez les joueurs de jeux de survie (probablement du fait de son orientation initiale) mais également chez les amateurs de jeux de tir (sans doute grâce à son gameplay action). Un enthousiasme qui se concrétise par de belles performances en termes de chiffres pour Amazon Games, avec notamment un pic à 913 027 joueurs pour cette première semaine ! 

La communauté s’emballe, quelle gestion de la part d’Amazon Games ?

Très clairement, lors de ce lancement le studio aura privilégié la qualité de l'expérience de jeu plutôt que de permettre l'accès au plus grand nombre. Avec des serveurs de seulement 2000 slots initialement, l'alternative proposée par Amazon Games est d'aller tenter sa chance sur les serveurs moins peuplés, ou même sur de nouveaux serveurs ouverts en urgence pour pallier à la demande. 

Cette décision est évidemment critiquable, comme sur tout MMO (en particulier ceux avec une forte composante JcJ) les joueurs et les guildes ont l'habitude de se concerter quant au choix d'un serveur. Cela permet aux différentes communautés de se retrouver et d'organiser l'aspect géopolitique dudit serveur (ne serait-ce que pour assurer un semblant d'équilibre entre des factions par exemple). On notera tout de même que cela a permis de jouer au jeu dans des conditions somme toute correctes (les bugs mis à part).

New-World-770x433.jpg

Avec de "si petits" serveurs, la solution anticipée par Amazon Games (que l'on avait déjà pu découvrir à la bêta fermée de juillet) a été de précréer des "clusters" (groupes de serveurs en français). Ces clusters permettraient (on ne fait que l'imaginer pour l'instant) de fusionner plusieurs serveurs une fois que les populations auront inévitablement diminuées après quelques semaines/mois/années. 

 

Sans plus de communication de la part du studio, cette solution (bien que plutôt bien accueillie) n'a pas semblé convaincre tous les joueurs dont une bonne partie s'est évidemment entassée sur quelques serveurs. Créant ainsi des files d'attente monstrueuses pour certains d'entre eux. On regrettera qu’il n’y ait pas eu plus de considérations d'Amazon Games vis-à-vis des différentes communautés qui ont pu se créer en amont de la sortie.

Une déclaration sur le fonctionnement réel des clusters aurait par exemple pu permettre un meilleur aiguillage et donc une meilleure répartition de ces groupes de joueurs.

La répartition, parlons-en (les factions) !

Au-delà de la répartition des masses de joueurs par serveur que nous venons d'évoquer, les joueurs sont aussi répartis en factions. Ces dernières permettent notamment de régir le JcJ dans le monde ouvert ainsi que les attaques de territoires

Factions4.jpg

Au début de leur aventure, les aventuriers d'Aeternum peuvent rejoindre librement n'importe laquelle des trois factions présentent sur l'île, qu'importe le nombre de joueurs déjà enrôlés dans celle-ci. Le seul mécanisme d'équilibrage présent actuellement est un transfert de faction disponible tous les 120 jours. Seule la faction "dominante" n'est pas une option de transfert possible, bien qu’à ma connaissance on ne sache pas s’il s'agit d'une domination en termes de nombre de joueurs, de territoires possédés, ou autre...

Beaucoup craignent que ce simple mécanisme de transfert soit insuffisant sur le long terme, conduisant ainsi certains serveurs à dépérir face à une faction relativement surpeuplée comparée aux deux autres. Cf. le cas du serveur Lyonesse (l'un des serveurs dédiés à l'opération commerciale qui opposait des streamers français à leurs homologues d'autres nationalités) lors de la bêta fermée.

Des factions déséquilibrées, mais pas que...

Great_Axe.jpg

New World propose au total 11 armes différentes, mais on en retrouve certaines de manière beaucoup plus récurrente que d'autres. On pensera notamment au duo iconique "Hachette & Hache double", particulièrement efficace lors de la phase de progression (en JcE comme lors d'escarmouches JcJ dans le monde ouvert). 

Les exemples les plus flagrants sont notamment le Berserk et le passif Defy Death de la hachette, ainsi que le Gravity Well de la Hache double. On notera également un auto-lock de la Hache double particulièrement impressionnant, permettant de parcourir une distance probablement trop importante lorsqu’une attaque légère ou lourde est portée.

new-world-best-weapons-musket-1024x576.jpg

On aimerait voir certaines armes plus représentées, je pense notamment aux armes de distances telles que l'Arc et le Mousquet. L'Arc, bien qu’il soit probablement le moyen le plus simple d'appliquer du saignement et du poison de zone en JcJ de groupe, reste une arme particulièrement peu efficace.

Le Mousquet de son côté propose une spécialisation Sniper plutôt destructrice en contenu JcJ de groupe instancié et structuré (tel que les guerres de compagnies 50v50). Cependant, il reste difficilement exploitable dans des situations plus désorganisées comme le JcJ en monde ouvert.

Routine engageante ou train-train monotone ?

dataimagejpegbase649j4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD4g0ISU-30ba7b9429449f4c088bf92d069a89ac.jpg

La phase de progression de New World diffère assez largement des expériences que beaucoup d'entre nous ont pu connaître jusqu’à présent dans des MMORPG dits plus "traditionnels".

Pas de héros qui sauvent le monde, pas d'ennemis titanesques à terrasser, pas de scénario élaboré de plusieurs dizaines d'heures... Ici on table plutôt sur une expérience d'exploration, à travers les zones, les villes, mais aussi les mécaniques du jeu.

blog-buildingaet-5.jpg

Aeternum vous emmènera (pour le meilleur) visiter chacun de ses recoins, des plages de Cutlass Key aux marais de Weaver's Fen. Vous traversez des zones aux paysages et aux ambiances très réussis. On pourra tout de même reprocher au jeu un bestiaire très (trop) limité et des éléments visuels souvent réutilisés (grottes, structures, décors...), bien que cela ne m'ait pas gêné personnellement.

New World propose une expérience de progression pensée sur la diversité. Vous pourrez compléter des quêtes (au sens traditionnel), participer au développement de la colonie à travers les missions du tableau urbain et contribuer au succès de votre faction dans les parages via les missions de faction.

New-World-Town-Project-How-To-2.jpg

Cette diversité est réellement rafraîchissante, la redécouverte du leveling à l'occasion de cette sortie a été en ce qui me concerne un vrai plaisir. Il est si plaisant d'être un joueur parmi d'autres dans cet univers cohérent et, pour une fois, réellement persistant (je hais les technologies de virtualisation #sharding qui sont à mon sens une insulte à l'intégrité d'un monde "Massivement Multijoueur") !

Entre une "rotation townboard", le clean d'une zone de quêtes, et quelques missions de faction, vous pourrez également poursuivre votre mission principale, explorer un donjon, ou nettoyer quelques brèches corrompues. Voici quelques-unes des principales activités qui rythmeront votre progression en Aeternum.

(rotation townboard = faire le tour des villes pour compléter les missions des tableaux urbains)

New World en quelques mots

À la différence de beaucoup d'autres MMORPG, New World commence dès le niveau 1. La phase de progression fait partie intégrante de l'expérience de jeu (comme vous l'aurez compris, je la trouve personnellement plutôt enrichissante et intéressante). D'ailleurs vous pouvez même être amené à mener des Guerres de compagnies alors que vous n'aurez pas atteint le niveau maximum.

En Aeternum, pas question de suivre uniquement la quête d'histoire principale, ou de répéter le même farm en boucle jusqu'au niveau 60 (mis à part pour quelques streamers)... Il est important d'utiliser la palette d'activités à votre disposition afin de progresser sur tous les fronts du jeu (niveau de personnage, d'armes, de métiers, etc...). 

Malgré quelques soucis d'équilibrage, le jeu propose une diversité de builds assez intéressante, notamment grâce aux différents avantages et gemmes qui peuvent radicalement changer votre gameplay.

En termes de gameplay justement, le jeu est plutôt rigide de prime abord (impossible de couper une action en cours pour esquiver ou changer d'arme par exemple) ce qui peut sembler frustrant. Cependant, de mon point de vue, le gameplay rend bien mieux "clavier en main" qu'en vidéo, je vous encourage donc à vous faire votre propre avis sur la question. 

Le jeu semble bien parti pour nous fournir à minima plusieurs mois de batifolage vidéoludique, notamment du point de vue JcJ. Il faudra toutefois travailler rapidement à corriger les quelques bugs assez pénalisants pour éviter un exode trop massif et rapide de la base de joueurs (déconnexion sauvage, personnage immobilisé, HUD dans les choux)

Le JcJ en monde ouvert est très appréciable, mais ne sera malheureusement peut-être pas assez engageant pour maintenir une activité importante et surtout durable (toujours la carotte...). Les Guerres de compagnies sont une expérience vraiment unique, l'enjeu de possession de la colonie donne un côté épique à la bataille dont on ne se lassera pas de sitôt. 

Si vous aimez : un leveling original, la récolte et dans une moindre mesure le craft, et le JcJ, alors je ne peux que vous recommander de donner à New World une chance. Si vous êtes plutôt un joueur JcE ou que vous préférez une expérience de progression plus scénarisée, alors New World n'est probablement pas le jeu qu’il vous faut.

Réactions (153)

Afficher sur le forum