Des compensations distribuées indument dans New World, Amazon Games procède à un rollback

Afin de procéder à des ajustements, un premier patch a accordé des compensations aux joueurs de New World. Une erreur de ses compensations a entrainé une réaction en chaine dans l'économie du jeu et plutôt que de corriger le correctif, AGS procède à un rollback. 

L’exploitation d’un MMORPG n’est pas choses aisées et Amazon Games en fait l’expérience avec New World. La semaine dernière, le développeur déployait sa mise à jour 1.1 et si ces premiers ajouts de contenu étaient évidemment les bienvenus, le patch s’accompagnait aussi de son lot de bugs ou de dysfonctionnements. Hier dans le cadre (et en marge) de la maintenance hebdomadaire de New World, l’équipe de développement déployait un patch correctif devant donc corriger certains des dysfonctionnements introduits par la mise à jour 1.1 mais aussi octroyer des compensations aux joueurs ayant eu à souffrir de ces dysfonctionnements – notamment une réduction des taxes liées au housing.

artisanat.jpg

Manifestement une petite erreur s’est glissée dans le patch : il semblerait que la réduction de taxe ait été rétroactive, octroyant donc parfois des sommes très importantes à certains des joueurs concernés (jusqu’à plus de 300 000 pièces d’or dans un MMORPG où accumuler de l’or peut être long et laborieux).
L’erreur a été identifiée très rapidement par les équipes d’Amazon Game Studios (en moins de deux heures), mais évidemment certains joueurs avaient déjà commencé à dépenser cette manne, notamment dans les hôtels des ventes : récupérer l’or s’avérait dès lors compliqué, à moins de créer une réaction en chaine auprès des acquéreurs, des vendeurs, des artisans, etc. Raisons pour laquelle, le développeur a d’abord figé les transactions en cours dans le MMORPG, puis procédé à un rollback de deux heures – même si certains joueurs militaient sur les forums officiels pour que les sommes versées indument restent en jeu pour alimenter l'économie d'Aeternum.

Sur les serveurs concernés (uniquement européens), les joueurs ont donc perdu deux heures et un peu de leur progression, plusieurs transactions ont été annulées et les sommes indument distribuées ont disparu. Reste encore manifestement des objets mis en vente ayant disparu des comptoirs de ventes, mais l’équipe de développement assure qu’ils réapparaitront progressivement au gré des correctifs qui sont appliqués actuellement.
Décidément, l’exploitation d’un MMORPG n’est pas chose aisée – conduisant certains joueurs de New World à se montrer tantôt un brin sarcastiques, tantôt assez vinaigrés à l'égard du développeur. 

Réactions (200)

Afficher sur le forum